Lifestyle

Les avantages et les inconvénients de la colocation

Depuis maintenant 2 ans, je suis en colocation avec une copine du lycée. A l’époque, nous avions passé notre été à éplucher les annonces de location pour trouver LA perle rare. Après maintes et nombreuses visites et espoirs, nous l’avons enfin dénichée. Nous avons donc déménagé il y a deux ans pour nous installer dans notre nouveau foyer.

Toutefois, toutes les bonnes choses ont une fin (sauf la saucisse qui en a deux), et je déménage de notre foyer ce weekend, pour aller là où le vent me porte. Je reviens donc pour vous énoncer une liste d’avantages et d’inconvénients sur la colocation. Elle est basée sur ma propre expérience et sur mon ressenti et peut être différente pour chacun.

A la fin je dresserais une liste de conseils essentiels, selon moi, pour réussir une colocation et pour ne pas que ça se termine en drames.

Les avantages :
  • Le loyer et les diverses dépenses liées au logement sont divisées
  • Il y a toujours quelqu’un pour nous tenir compagnie lorsqu’on rentre du travail/des cours et qu’on a besoin de compagnie
  • L’espace de vie est plus grand, par conséquent on se sent beaucoup moins souvent (voire jamais) à l’étroit
  • La colocation nous apprend à faire des compromis, ainsi que la vie en communauté
  • Si on perd/oublie son jeu de clé, une autre personne en possède toujours un (attention, je ne vous encourage toutefois pas à perdre vos clés!)
  • Les soirées organisées sont plus grandes parce que l’espace est plus grand mais aussi parce que le nombre d’invités est généralement multiplié
  • C’est donc aussi l’occasion de rencontrer plein de nouvelles personnes et ainsi vous faire de nouveaux amis
  • Si c’est une colocation avec un(e) inconnu(e) cela permet de s’intégrer socialement dans la nouvelle ville plus facilement et également de faire de nouvelles rencontres
  • Le logement est beaucoup plus chaleureux, vivant et convivial puisqu’il y a toujours quelqu’un
  • En cas de soucis financier, vos colocataires peuvent vous prêter de la nourriture, de l’argent ou de quoi vivre (attention à ne pas abuser!)
  • Vous pouvez trouver du soutien auprès de vos colocataires quand rien ne va
Les inconvénients :
  • Des tensions peuvent naître
  • Il faut apprendre à vivre en communauté, et parfois cela peut être difficile
  • Il faut apprendre à faire des compromis, puisque toutes les personnes présentes dans le logement n’ont pas forcément les mêmes habitudes de vie
  • Des tâches ménagères plus conséquentes puisque l’espace de vie est plus grand mais aussi parce que les personnes qui y vivent sont plus nombreuses
  • Le bruit généré par les colocataires peut aussi parfois être gênant
  • Quand on a besoin d’être seul, il y a malheureusement toujours quelqu’un, ce qui peut entraîner à se renfermer dans son propre espace de vie
  • On se doit régulièrement de l’argent les uns aux autres, et le remboursement peut parfois être long (attention, les bons comptes font les bons amis!)

14247956_1464966733530444_1027523134_o

Conseils pour bien réussir sa coloc’ :
  • Fixer des règles
    Il est important pour tous les colocataires d’avoir des règles à respecter pour que chacun se sente chez lui et pour ne pas créer de tensions. Par exemple : limiter les nuisances sonores, faire des tours de tâches ménagères et les respecter, etc.
  • Avoir son espace d’intimité et respecter celui des autres
    Un des points essentiels pour qu’une colocation fonctionne durablement c’est que chacun possède un espace d’intimité (une chambre) où il pourra se cloîtrer quand il aura envie d’être seul. Et une autre règle importante est que chacun doit respecter l’espace intime des autres : ne pas rentrer dans la salle de bain quand un autre y est, frapper avant d’entrer dans les chambres, etc. De plus pour que ce système fonctionne les chambres doivent être distinctes et non passante. J’entends par là que pour accéder à une partie de la location on ne doit pas passer par ladite chambre.
  • Communiquer
    Il est essentiel de communiquer, pour ne pas que de petits soucis du quotidien engendrent des frustrations extrêmes et fassent tout capoter. Pour cela rien de mieux que de discuter avec la/les personnes avec qui vous êtes en colocation. Il ne faut surtout pas garder ses petits pour soi, sinon ça vous fera l’effet d’une cocotte minute : la pression va monter, monter, monter et un jour exploser, ce qui sera forcément mauvais pour la bonne entente.
  • Connaître la/les personnes avec qui vous souhaitez vous mettre en colocation
    Selon moi, il est assez dangereux de se lancer dans une colocation avec un(e) inconnu(e). En effet pour pouvoir vivre avec quelqu’un il faut partager un minimum de valeurs avec cette personne. Bien la connaître est donc un point essentiel du bon fonctionnement d’une colocation.
  • Garder du temps pour soi
    Il est essentiel de garder du temps seul avec soi même, être tout le temps avec quelqu’un ça peut vite taper sur le système. Ce que je vous conseille, c’est de faire régulièrement des pauses de sociabilité, tout en étant honnêtes avec vos colocataires, pour ne pas qu’ils aient l’impression d’avoir fait quelque chose de mal.

Voilà, cet article s’achève maintenant ici. En vous souhaitant une très bonne vie de colocation et d’en profiter à fond. Pour moi, la vie en colocation s’achève ici, c’était une belle expérience, mais ce mode de vie ne me correspond pas. Et je ne quitte pas ma colocataire parce que notre vie commune s’est mal passée, loin de là. Aujourd’hui, si je déménage c’est avant tout parce que je reprends des études à 400 kilomètres de là où nous vivons.

En attendant, j’espère que cet article vous plaira !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s