Féminisme·Militantisme

Episode 1 – Nous sommes tous des féministes, la charge mentale et Icon For Hire

J’ai décidé de commencer une série d’articles qui vous proposerait du contenu militant ou féministe. Chacun de ces articles comportera des contenus, que ce soit de la musique, des livres, des blogs, des articles, des figures militantes ou féministes, des conférences, etc. Ils toucheront de prés ou de loin des problématiques liées au féminisme et à la lutte pour l’égalité des chances. Je ne prétends pas avoir une connaissance absolue de ce milieu, il s’agit donc de contenus participatifs, si vous avez des suggestions à faire remonter, je suis preneuse.

Aujourd’hui je vais donc vous proposer 4 contenus féministes : un livre, une conférence, une web BD et une musique.


  • Commençons, tout d’abord, par le livre. Il s’agit de Nous sommes tous des féministes (suivi de Les Marieuses) de Chimamanda Ngozi Adichie.

product_9782070464586_195x320

«Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j’aimerais aujourd’hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.»


Autrice : Chimamanda Ngozi Adichie

Éditeur : Folio 2€

Prix : 2€


Quelques mots sur l’autrice : 

AVT_Chimamanda-Ngozi-Adichie_3527Chimamanda Ngozi Adichie est née au Nigeria en 1977. Elle a écrit quelques romans : L’Hibiscus pourpre (2003), L’Autre moitié du Soleil (2006), Autour de ton cou (2009) et Americanah en 2013, avant de publier à son tour Nous sommes tous des féministes en 2014. Elle a reçu de nombreux prix pour ses romans tels que le meilleur premier livre du prix littéraire Commonwealth Writer’s Prize en 2005, le prix Orange Prize for Fiction en 2007 et le Prix MacArthur en 2008.

Présentation du livre par l’autrice :

Mon avis : 

C’est le tout premier livre qui aborde le sujet du féminisme que j’ai pu lire (et qui s’inscrivait, personnellement, dans une démarche de découverte du féminisme). Il est très facile à comprendre et aborde le sujet sous une forme d’histoire, ce n’est pas un essai scientifique ou sociétale qui retranscrit des notions dans un vocabulaire incompréhensible. Bien au contraire, je pense que ce livre est accessible à tous du moment qu’on souhaite engager une réflexion sur le sujet.

Vous avez la possibilité de feuilleter les premières pages de l’ouvrage, gratuitement, ici.

Ce livre suit une conférence donnée par l’autrice, qui s’appelle également Nous sommes tous des féministes (traduit de l’anglais : We should all be feminists).


  • C’est comme ça que j’en viens à vous parler du deuxième contenu que je vais vous proposer aujourd’hui : la conférence We should all be feminists menée par Chimamanda Ngozi Adichie.

Cette conférence, qui s’inscrit dans le cadre des conférences TEDx, dure une trentaine de minutes et retrace le parcours que Chimamanda Ngozi Adichie a fait pour se qualifier de féministe et des injustices auxquelles elle a pu faire face. Son parcours est abordé avec beaucoup d’humour et de bonne humeur. La conférence est en version originale (anglais) mais vous avez la possibilité d’activer les sous-titres en français.


  • Je vais maintenant vous parler du troisième contenu. Il s’agit d’une web BD créé par Emma, autrice de la bande dessinée Un autre regard.

Sans titre 2Elle aborde avec facilité le sujet du partage des tâches domestiques et d’un phénomène qui est presque ancré dans notre inconscient : même s’il y a partage des tâches, la femme reste très souvent en charge, à la tête de ce partage et l’homme n’est que l’exécutant. Elle nous fait comprendre très clairement, à l’aide de mots et dessins simplistes le problème qui résulte de ce phénomène et en quoi ça contribue à continuer d’associer la femme au domicile, aux tâches ménagères. Cette web BD est très simple à lire et à comprendre et nous fait émerger un problème sociétal qui passe presque inaperçu. Elle explique brillamment ce que les féministes appellent « la charge mentale ». La chercheuse Nicole Brais de l’Université de Laval au Québec définit la charge mentale comme un « travail de gestion, d’organisation et de planification qui est à la fois intangible, incontournable et constant, et qui a pour objectifs la satisfaction des besoins de chacun et la bonne marche de la résidence. ».  Emma, l’autrice, nous dit dans cette bande dessinée : « Quand le partenaire attend de sa compagne qu’elle lui demande de faire les choses, c’est qu’il la voit comme la responsable en titre du travail domestique. C’est donc à elle de savoir ce qu’il faut faire et quand il faut le faire. ». Pour en apprendre plus sur cette notion de charge mentale, filez lire cette BD. Vous pouvez aussi accompagner la BD de cet article sur le sujet qui me semble également intéressant et sérieux.

Vous pourrez retrouver cette web BD, complète et gratuite, en cliquant ici.


  • Voici enfin le quatrième et dernier contenu. Il s’agit d’une musique du groupe Icon For Hire, Now You Know.

La chanson parle du fait d’être une femme dans le milieu de la musique, et du fait que les femmes sont souvent rabaissées à leur physique plus qu’à leur talent. Vous pourrez retrouver les paroles de la chanson ici.

Quelques mots sur le groupe :

maxresdefaultIcon For Hire est un groupe de rock américain. Il a été créé en 2007 par la chanteuse Ariel Bloomer, le guitariste Shawn Jump et le batteur Adam Kronshagen. Le bassiste Josh Kincheloe joue également avec le groupe depuis 2011, il n’est toutefois pas reconnu comme un membre officiel.


L’article touche à sa fin, j’espère qu’il vous aura plus! Le prochain de ce genre sortira d’ici un mois. N’hésitez pas à me proposer du contenu féministe si vous en avez sous le coude, les découvertes sont très souvent agréables.

Sans titre 8

Publicités

Un commentaire sur “Episode 1 – Nous sommes tous des féministes, la charge mentale et Icon For Hire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s